Comment créer un petit jardin écologique en ville ?

petit jardin écologique en ville

Le jardin écologique est dans l’air du temps. De plus en plus nombreux sont ceux qui veulent profiter d’un jardin respectant la nature, même en ville. Alors, comment faire de son petit jardin urbain un lieu vivant et biologiquement équilibré ? Grâce à un certain nombre de bonnes pratiques plutôt faciles à mettre en œuvre !

Les bonnes pratiques pour un petit jardin écologique

Un jardin écologique, c’est un jardin cultivé dans le respect de l’environnement et des cycles de la nature. Les pesticides en sont bannis tandis que les insectes auxiliaires y sont les bienvenus. L’objectif avec un tel jardin, c’est de pouvoir profiter d’un environnement sain au quotidien. Pour cela, certaines pratiques sont à privilégier car elles favorisent la création d’un véritable écosystème à petite échelle. Voici 8 d’entre elles :

1- La bonne plante au bon endroit

petit jardin écologique en ville plantes

© Jogardens – Douglas Barnett

Il s’agit de choisir des plantes adaptées au climat et de respecter leurs besoins. En effet, en leur offrant ce qu’il leur faut en matière de sol, d’eau, d’exposition et d’espace, leur développement sera harmonieux. En plus, elles ne nécessiteront pas de soins particuliers et seront plus résistantes !

2- Les déchets verts recyclés

petit jardin écologique en ville déchets verts

© the-master-gardeners

Le recyclage a pour but de favoriser la décomposition des matières organiques. Celles-ci peuvent ainsi servir à fertiliser naturellement le sol. Cela peut se faire bien sûr grâce au traditionnel compost. Mais l’utilisation des feuilles mortes comme paillage dans les massifs ou l’incorporation en surface des tontes, sont également des méthodes efficaces pour un jardin écologique !

3- Des plantations diversifiées

petit jardin écologique en ville plantations

© Rob-Cardillo

La plantation de haies mixant arbustes à fleurs et arbustes à fruits permet d’attirer les insectes pollinisateurs tels que bourdons, abeilles ou guêpes. La présence de plusieurs niveaux de végétaux, associant arbres, arbustes et herbacées, a le même effet bénéfique. En plus, cette diversité végétale limite la propagation des maladies et les attaques de parasites !

4- Un sol végétalisé

petit jardin écologique en ville couvre sol

© mounthoodgardens

Ne pas laisser les sols nus est le meilleur moyen d’éviter la formation d’une croûte à la surface de la terre. Mieux vaut installer des plantes couvre-sol ainsi que des plantes vivaces sous les arbustes. Cela a pour effet de limiter les arrosages et de protéger le sol du lessivage par la pluie. En plus, l’eau disponible est conservée plus longtemps !

5- L’eau préservée

petit jardin écologique en ville eau

© My-Little-Jardin

L’eau est un bien particulièrement précieux dans un jardin écologique. Ainsi, l’eau de pluie peut être récupérée pour arroser. Pour ne pas la gaspiller, l’arrosage en fin de journée ou tôt le matin est préférable. De même, mieux vaut limiter les surfaces imperméables au maximum et utiliser des matériaux filtrants pour les allées notamment. En plus, c’est un bon moyen de contribuer à la régénération des nappes phréatiques

6- La faune protégée

petit jardin écologique en ville faune

© countrysidetales – Gertrud K.-Foter

La présence d’insectes, oiseaux, hérissons et autres chauves-souris est excellente pour la santé du jardin. En effet, ceux-ci se nourrissent des ravageurs qui menacent nos plantations. Pour les attirer, il ne faut pas hésiter à installer mangeoires et nichoirs ou à conserver un petit tas de bois dans un coin du jardin ! (En savoir plus sur les meilleures façons d’attirer les oiseaux dans le jardin)

7- Les micro-organismes respectés

petit jardin écologique en ville paillage

© spokesman

Les micro-organismes présents dans la terre contribuent activement à la fertilité d’un petit jardin écologique. Aussi, il est déconseillé de retourner la terre par des bêchages intempestifs afin de préserver ces micro-organismes présents dans les couches superficielles. Pour ameublir le sol, mieux vaut employer la technique du paillage !

8- Les fleurs des champs intégrées

petit jardin écologique en ville fleurs des champs

© pinterest – Lisa Roper

La présence de fleurs des champs permet à de nombreux insectes utiles d’élire domicile dans le jardin. Dans un jardin urbain, l’implantation d’une prairie fleurie n’est pas toujours possible. Elle pourrait néanmoins se substituer à une surface de pelouse par exemple. A défaut, il est facile de combiner jardin de ville et fleurs des champs en les semant au cœur des massifs ainsi qu’au potager !

Avez-vous pensé à convertir votre jardin de ville en petit jardin écologique ? Il semblerait que cette tendance attire de plus en plus de jardiniers urbains. C’est plutôt une bonne nouvelle pour notre environnement !

Jardin écologique pub

Laisser un commentaire

Patch menu boutique, nouvelle fenêtre

Suivez nous

Notre concept

N’importe quel petit espace peut devenir un petit jardin.
Créer et entretenir un jardin dans un petit espace grâce à des conseils parfaitement adaptés à ce type de jardinage.