5 choses à savoir avant de planter des bulbes

Planter des bulbes jardin balco

Planter des bulbes à floraison printanière, c’est s’assurer un balcon ou un jardin fleuri pendant trois mois. Les bulbes sont en effet capables de produire des vagues de floraison successives tout au long du printemps. Pour profiter de ce spectacle coloré, c’est en automne qu’il faut planter ces bulbes à fleurs. En plus, rien de plus simple même pour un jardinier débutant ! Petite revue des 5 choses à connaître avant de se lancer dans la plantation des bulbes :

1 – Des bulbes, c’est quoi au juste ?

Planter des bulbes c’est facile car un bulbe est en réalité un organe de stockage. En effet, toute la nourriture dont la plante a besoin pour pousser s’y trouve concentrée. Il est constitué d’écailles charnues qui deviennent ensuite des feuilles lorsque le bulbe commence à pousser. Quant au bourgeon de fleur, il se cache au centre.

Planter des bulbes

© southernlivingplants

Bulbes, rhizomes et tubercules sont communément regroupés au sein d’une même famille. Effectivement, ils poussent tous sous terre et produisent tous des plantes. Pourtant ils sont différents. Ainsi, les rhizomes, tels que les iris, se développent horizontalement. Les tubercules comme les dahlias, quant à eux, ont des yeux se transformant en pousses ou en racines.

2 – Quels sont les bulbes les plus faciles à cultiver ?

Planter des bulbes profondeur

© taylorsbulbs

Les bulbes à fleurs sont vraiment parfaits pour un jardinier débutant ! En effet, pas besoin de connaissances particulières. Et en plus, toutes les natures de sol conviennent. La seule erreur à ne pas commettre au moment de planter des bulbes, c’est de mal orienter l’oignon à fleurs car il ne pousserait pas. Le bon sens, c’est couronne vers le haut et racines vers le bas. Plus les bulbes sont gros, plus c’est simple car les racines sont alors facilement repérables. Ce qui est le cas pour les jacinthes, les tulipes ou les narcisses.

Planter des bulbes narcisses alliums tulipes

© Damien-Walmsley-on-Foter – Linda-DV-on-Foter – MacBeales-on-Foter

Pour ne pas se tromper dans les profondeurs de plantation, il suffit de multiplier par trois la hauteur du bulbe, quel qu’il soit. Enfin, parmi tous les bulbes à floraison printanière, tulipes, alliums et jonquilles s’avèrent particulièrement intéressants car leurs fleurs ont une durée de vie plus longue que la moyenne.

3 – Quel est le meilleur moment pour planter des bulbes ?

La période de plantation des bulbes est assez longue. Elle s’étale en théorie de Septembre à mi-Novembre. En fait, c’est la température du sol qui détermine le bon moment pour planter des bulbes. Il est en effet indispensable de les mettre en place avant que le sol ne gèle. Le conseil est surtout valable pour la culture en massifs. Lorsque les bulbes sont plantés en pots ou jardinières, il est alors possible de réaliser des potées de bulbes jusqu’en Décembre sans problème.

Planter des bulbes potées de bulbes

© longfield-gardens – wbalv-on-Foter

De même, il ne faut pas planter trop tôt surtout lorsqu’il s’agit de tulipes. En effet, tant que le sol est chaud, mieux vaut attendre pour les planter car les bulbes pourraient être abimés. Il faut savoir que les bulbes se conservent parfaitement dans un endroit sec et frais, en attendant le moment idéal de plantation !

4 – Comment obtenir une floraison saine et robuste ?

Planter des bulbes massif

© jjjj56cp-on-Foter

Pour un résultat optimum, il est impératif de planter des bulbes dans un endroit ensoleillé et en sol bien drainé. Si vous voulez obtenir des fleurs plus grosses qui durent plus longtemps, vous pouvez placer un peu d’engrais dans le trou de plantation mais ce n’est pas indispensable.

Il ne faut surtout pas oublier d’arroser après la plantation. Par la suite, s’il pleut abondamment durant l’automne, il n’est pas nécessaire d’arroser à nouveau. Par contre, en cas de sècheresse, il ne faut pas hésiter à apporter un peu d’eau à vos plantations de bulbes.

Enfin, pour profiter de belles floraisons, choisissez des bulbes de gros calibre qui soient bien fermes et surtout pas moisis !

5 – En quelle quantité planter des bulbes ?

L’objectif étant d’obtenir un effet harmonieux et naturel, il est préférable de planter les bulbes en touffes plutôt qu’en rangées. En effet, cela évite de se retrouver avec des fleurs esseulées et tristes le printemps venu ! Ainsi, n’hésitez pas à coller les bulbes plus près que les distances préconisées sur les emballages.

Planter des bulbes crocus tulipes

© mclcbooks-on-Foter – thatbloomingarden

Pour un effet optimum, plantez de préférence les alliums par trois et les tulipes ou les narcisses par dix à douze. Ces quantités permettent en effet de créer l’effet « touffe ». Quant aux petits bulbes, tels que crocus ou muscaris, ils se plantent en groupes très rapprochés. Effet spectaculaire garanti ! Pour faciliter la plantation, n’hésitez pas à vous servir d’un plantoir à bulbes. Vous gagnerez du temps !

Planter des bulbes c’est facile et à la portée de n’importe quel jardinier amateur. En plus, c’est quasiment inratable ! Il ne reste qu’à choisir les bulbes à fleurs faciles et irrésistibles qui enchanteront votre balcon ou votre jardin au printemps prochain.

Laisser un commentaire

Patch menu boutique, nouvelle fenêtre

Suivez nous

Notre concept

N’importe quel petit espace peut devenir un petit jardin.
Créer et entretenir un jardin dans un petit espace grâce à des conseils parfaitement adaptés à ce type de jardinage.