Bêche pneumatique

Bêche pneumatique - Laquelle choisir ?

Le bêchage est indispensable pour la beauté et la santé de votre jardin. Mais cette tâche est longue et fatigante, surtout si vous avez un grand terrain. Que diriez-vous de vous faire aider dans cette corvée par une bêche automatique, qui préservera votre dos et vos bras ? Les bêches pneumatiques fonctionnent comme un marteau-piqueur et vibrent pour faciliter la pénétration du sol. On vous explique tout pour vous accompagner dans votre achat.

Les avantages de la bêche pneumatique

Même si son prix (entre 150 et 300 euros) la destine plutôt aux professionnels des travaux de jardinage et d’aménagement, ou aux bricoleurs passionnés, la bêche pneumatique a un atout majeur : elle permet de minimiser les efforts (et de préserver votre dos !) pour pénétrer les sols les plus compacts : béton, glaise, roche, argile… Elle peut être utilisée comme bêche de jardin, mais également pour l’enfoncement de tiges d’ancrage et de piquets de clôture. Elle est en outre adaptée aux tâches de rénovation intérieure : décollement des anciens revêtements, démolition de cloisons…

Bêche pneumatique Scheppach 5 en 1 : La référence

La bêche pneumatique Scheppach AeroSpade offre un excellent rapport qualité-prix et se place comme une référence. Ses 5 embouts interchangeables en font un outil polyvalent, qui justifie son prix un peu élevé. L’entreprise allemande est forte de plus de 90 années d’expérience dans le domaine des machines de construction.

✅ Meilleur rapport qualité prix

Caractéristiques :

  • pression de travail : 6,3 bars
  • consommation d’air : 280 l/min
  • compresseur recommandé : de 25 litres (pour les petits travaux de terrassement) à 100 litres (pour les gros travaux de démolition)
  • poids : 10 kg

livrée avec 5 outils interchangeables :

  • fer de bêche forgé : pour tous les travaux de jardinage, section et extraction des racines, terrassement, tranchées…
  • burin pointu (pointerolle) : pour pénétrer plus facilement le béton
  • burin plat 25 mm : permet de déterminer les zones à travailler
  • burin plat 60 mm : outil de démolition pour le carrelage, le plâtre, le crépi et le mortier
  • grattoir : pour enlever de l’enduit, de la laque, des restes de colle, de la peinture, de la moquette…

Les +

  • compacte, idéale pour les endroits d’accès difficile
  • poignée recouverte de caoutchouc pour amortir les vibrations
  • changement des outils facile et rapide
  • possibilité d’acheter des embouts de remplacement sur le site du constructeur
  • garantie constructeur 5 ans, extensible jusqu’à 10 ans

Les -

  • poids important
  • Prix bien plus élevé qu'une bêche classique
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 03/12/2020 14:20

Fonctionnement de la bêche pneumatique

Une bêche pneumatique est un outil de jardinage et de construction qui s’apparente à une bêche de jardin classique, reliée à un compresseur par un tuyau et un embout spéciaux. Le compresseur va envoyer de l’air sous pression vers le piston de la bêche, pour actionner sa mise en mouvement. Le déclenchement de l’arrivée d’air s’effectue au moyen d’une gâchette située au bout du manche.

Le type de piston influe sur le poids de l’appareil est sa puissance. Les pistons de type S1 (débit d’air nécessaire : 230 l/min) sont adaptés pour tous les travaux de rénovation et de plantation. Pour la démolition, le compactage, l’arrachage et le sectionnement de racines, les pistons S2 sont préférables ; ils demandent un débit d’air de 300 l/min. Les pistons S3, les plus récemment développés, ont besoin d’un débit d’air de 330 l/min.

La longueur du manche (de 45 à 105 cm) est à choisir en fonction du type de travaux à effectuer. Les manches courts sont idéaux pour les travaux à faire les bras levés ou dans les espaces étroits. Les manches longs sont conçus pour les travaux à distance. Les modèles standard, les plus adaptés pour les particuliers, ont la longueur habituelle des outils à manches (pioches, bêches…) : 80 cm.

La poignée qui se situe en haut du manche peut-être de différentes sortes :

  • pas de poignée : pour les modèles de base, déclenchement par bouton poussoir en bout de manche.
  • pistolet : plutôt sur les manches courts ; la préhension est particulièrement adaptée à l’ancrage d’arbres.
  • grand T : confortable, donne plus de prise et permet d’effectuer un mouvement de levier avec les bras ; la gâchette se trouve sous la poignée, d’un côté ou de l’autre.
  • delta : excellente prise en main avec la gâchette directement à portée du doigt.

Les poignées sont, la plupart du temps, recouvertes de caoutchouc afin d’amortir et de minimiser les vibrations inévitables.

Le compresseur ne fait pas partie de la bêche pneumatique, mais il est indispensable à son fonctionnement, de même que le tuyau spécialement conçu pour relier les deux. Les compresseurs ont plusieurs usages : gonflage des pneus, peinture, sablage, soufflerie… Pensez à choisir un compresseur polyvalent qui pourra vous servir avec différents appareils. Sachez qu’en fonction du compresseur que vous allez utiliser, il peut être nécessaire de porter des protections auditives. Afin d’optimiser votre budget, certaines bêches pneumatiques sont vendues dans un pack qui inclut le tuyau et le compresseur adaptés.


Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut