Coupe bordure thermique

Meilleur coupe bordure thermique - Lequel choisir ?

Le coupe-bordure thermique est l’un des plus vendus sur le marché. Robuste et puissant, il est encore très largement utilisé par les jardiniers amateurs et professionnels. Découvrons ensemble quels sont ses avantages et inconvénients et les critères indispensables pour bien le choisir.

Spécificités du coupe bordure thermique

Avant tout achat définitif, mieux vaut, au préalable, se renseigner sur ses principales caractéristiques.

⊕ Motorisation à essence

Le coupe-bordure thermique fonctionne avec un moteur à 2 temps ou 4 temps :

  • Le moteur à 2 temps : on dit de lui qu’il est plus léger que son homologue à 4 temps. Sa particularité est de fonctionner avec un mélange huile-carburant qu’il faut impérativement respecter selon les consignes du constructeur. Sachez toutefois que des mélanges prêts à l’emploi (comme la Marline) existent dans les magasins spécialisés ou sur Internet ;
  • Le moteur à 4 temps : c’est le type de moteur le plus performant, y compris à bas régime. Le mélange, quant à lui, est dit séparé, car l’huile et l’essence se mettent dans deux réservoirs différents.

⊕ Grande portabilité et meilleure autonomie

Jardiner avec un outil thermique, c’est opter pour une facilité de déplacement. En effet, contrairement aux outils électriques où le fil vient entraver les déplacements, les modèles thermiques bénéficient d’une grande portée et peuvent atteindre sans difficulté les endroits reculés. C’est pourquoi la plupart des jardiniers les préfèrent, surtout lorsqu’ils doivent entretenir de grandes superficies.

Enfin, selon l’utilisation et la capacité du réservoir de carburant, l’autonomie d’un coupe-bordure thermique peut atteindre 2 ou 3 heures, contre une demi-heure, en moyenne, en version électrique.

⊕ Plus de puissance

Les rotofils thermiques sont réputés pour leur puissance et leur polyvalence. En effet, tandis que les modèles électriques font entre 300 et 700 W seulement, les modèles thermiques atteignent facilement les 1 000 W. Cela leur permet donc d’envisager des travaux de coupe plus ambitieux sans nécessairement se tuer à la tâche.

⊝ Davantage de bruit et de pollution

Bien qu’ils soient très avantageux, les modèles thermiques ont l’inconvénient de polluer davantage. Cela est dû à leur moteur à essence qui rejette des particules et des gaz plus ou moins importants selon les modèles.

Concernant le niveau sonore, les coupe-bordures thermiques seront toujours plus bruyants que les modèles électriques. Ainsi, si vous habitez dans une zone pavillonnaire, vous devrez nécessairement respecter les horaires pour ne pas nuire à votre voisinage.

⊝ Plus d’entretien

Qui dit thermique, dit aussi entretien annuel. Les moteurs à essence ont besoin d’être entretenus pour fonctionner correctement et garantir de belles performances de coupe. Ainsi, vous devrez obligatoirement contrôler les niveaux (huile et essence), l’état du filtre à air et réaliser une vidange une fois dans l’année.

Comparatif : quel coupe bordure thermique acheter ? Notre Top 3

Notre équipe a sélectionné pour vous trois modèles de coupe-bordures fiables et performants :

1

Coupe-bordure thermique GT Garden

✅ Meilleur rapport qualité / prix

Grâce à ses 52 cm3, le coupe-bordure GT Garden est sans aucun doute celui assurant le meilleur rapport qualité-prix. Qui plus est, sa tête de coupe interchangeable permet d’adapter un double fil ou une lame de fauchage pour venir à bout de toutes les mauvaises herbes.

Caractéristiques :

  • Motorisation : 2 temps ;
  • Homologation : CE ;
  • Cylindrée : 52 cm3 ;
  • Puissance : 2 200 W, 3 CV ;
  • Carburant : Mélange SP95 (ou SP98) avec 2,5 % d’huile pour moteur 2 temps ;
  • Volume du réservoir de carburant : 1 l ;
  • Poids hors carburant : 7,8 kg ;
  • Marque française.

Les +

  • Grande puissance ;
  • Garantie 2 ans ;
  • SAV en français ;
  • Pièce de rechange en stock permanent
  • Bonne contenance du réservoir de carburant ;
  • Tête de coupe interchangeable.

Les -

  • Bruyante ;
  • Un peu lourde

2

Coupe-bordure thermique Mc Culloch

✅ coupe bordure thermique pas cher

Le coupe-bordure TRIMMAC de McCulloch est léger, maniable et facile à prendre en main. On appréciera également son prix compétitif qui fait de lui une excellente affaire.

Caractéristiques :

  • Motorisation : 2 temps ;
  • Cylindrée : 25 cm3 ;
  • Puissance de sortie : 600 W ;
  • Régime moteur : 7 800/9100 trs/min ;
  • Capacité du réservoir de carburant : 0,34 l ;
  • Largeur de coupe : 41 cm ;
  • Poids : 3,6 kg ;
  • Niveau sonore : 100 dB ;
  • Longueur : 132 cm ;
  • Largeur : 40 cm ;
  • Hauteur : 25 cm.

Les +

  • Alimentation du fil par frappe au sol : Tap and Go ;
  • Peu bruyante ;
  • Bonne largeur de coupe ;
  • Pompe d’amorçage pour le démarrage à froid ;
  • Pot catalytique : limite bruits et pollution ;
  • Prix compétitif.

Les -

  • Peu puissante.

3

Coupe-bordure thermique stihl FS 50

✅ Le plus puissant

Avec son moteur à balayage stratifié, le rotofil thermique FS 50 de marque Stihl est l’un des plus économiques du marché (jusqu’à 20 % de consommation de carburant en moins), mais également l’un des plus performants.

Caractéristiques :

  • Puissance : 800 W ;
  • CO2 : 853 g/kWh ;
  • Cylindrée : 27,2 cm2 ;
  • Poids sans carburant : 4,4 kg ;
  • Diamètre de coupe : 420 mm ;
  • Capacité du réservoir de carburant : 0,34 l ;
  • Niveau sonore : 108 dB ;
  • Longueur : 145 cm.

Les +

  • Dispositif de démarrage facile : Ergostart ;
  • Moteur économique et écologique ;
  • Commutateur marche/arrêt facile d’accès ;
  • Poignée circulaire : convient aux droitiers et gauchers ;
  • Réglage du guidon sans outils.

Les -

  • Le prix

Comment choisir un coupe bordure thermique

Faire un choix n’est pas aisé lorsque l’on n’a aucune connaissance en la matière. C’est pourquoi nous avons souhaité énumérer les principaux éléments à prendre en compte pour choisir votre machine.

➞ Moteur à 2 temps ou 4 temps

En premier lieu, gardez toujours à l’esprit qu’un coupe-bordure est exclusivement destiné aux travaux de finition courants, c’est-à-dire pour tailler l’herbe autour des bordures et allées, aux alentours des grillages, autour des massifs de fleurs et d’arbres, etc. Par conséquent, si votre jardin est envahi par les mauvaises herbes, mieux vaut vous tourner vers des machines plus puissantes telles que les débroussailleuses thermiques par exemple.

Cela dit, voici quelques points importants pour choisir la motorisation adéquate :

  • Le moteur 4 temps est un moteur à explosion puissant. Il est celui qui offre le meilleur couple à bas régime. On dit également qu’il est le moteur à essence le moins bruyant, le plus économique et celui qui pollue le moins. Cela n’est toutefois pas sans inconvénient, son poids sera plus important (au moins 1 kg supplémentaire) et son entretien plus compliqué ;
  • Le moteur 2 temps est un moteur à explosion léger et performant. C’est lui qui équipe la majorité des coupe-bordures thermiques. On le choisit pour sa grande maniabilité et pour son excellent rapport poids-puissance. Cependant, il polluera davantage que son homologue à 4 temps et fera plus de bruit.

➞ Quelle puissance choisir ?

C’est peut-être l’un des points les plus importants à prendre en compte :

  • Pour un jardin avec une pelouse bien entretenue, un coupe-bordure thermique de faible puissance (300 et 400 W) est suffisant ;
  • Pour de l’herbe plus dense et épaisse avec quelques mauvaises herbes, tournez-vous vers un modèle plus performant : 400 et 700 W environ ;
  • Pour un jardin peu entretenu avec broussailles légères, préférez toujours un modèle supérieur à 700 W.

Quoi qu’il en soit, pour de gros travaux de coupe, ou pour une utilisation intensive, une débroussailleuse thermique ou électrique (1000 et 3000 W) sera toujours plus appropriée.

➞ Quels sont les autres critères ?

Au-delà des critères de puissance et de motorisation, d’autres éléments sont indispensables pour améliorer la sécurité et le confort d’utilisation :

  • Poignée large (capable d’accueillir une main gantée) et réglable sans outils ;
  • Une seconde poignée pour une meilleure prise en main ;
  • Une tête de coupe orientable pour passer d’une coupe horizontale à une coupe verticale ;
  • Un manche télescopique pour améliorer le confort d’utilisation ;
  • Un poids léger : inférieur à 5 kg maximum ;
  • Un carter de protection de bonne qualité.

➞ Quelle tête de coupe choisir ?

Les coupe-bordures sont souvent équipés d’une tête de coupe à fil. Cela est dû au fait que ces outils s’utilisent principalement pour des travaux de finition qui ne nécessitent pas de couper de grosses végétations. En ce sens, pour de tels travaux, le fil est largement suffisant pour peu qu’il soit correctement choisi :

  • Les fils se présentent sous plusieurs dimensions et sont fabriqués en nylon. Leur largeur peut varier de 1 à 3 mm. Ainsi, plus le fil est gros, et meilleure sera sa résistance. Sachez également que l’on trouve des fils ronds (utilisation classique) et des fils carrés pour des utilisations plus poussées (mauvaises herbes, etc.).

Certains modèles de coupe-bordures sont équipés de couteaux en plastique, servant principalement pour le fauchage d’herbes denses. Ces derniers restent néanmoins fragiles et peuvent se casser au contact d’une surface dure (caillou par exemple).

Les meilleures marques

L’achat d’un coupe-bordure thermique n’est pas un acte à prendre à la légère. Par conséquent, ce serait une erreur que d’investir dans des marques peu connues sous prétexte d’un prix ultra compétitif.

Pour ce faire, notre équipe a sélectionné pour vous les meilleures marques du moment :

  • Stihl ;
  • Husqvarna ;
  • Echo ;
  • Ryobi ;
  • Honda ;
  • Bosch ;
  • Black et Decker.

Une fois le modèle sélectionné, pensez à vous renseigner sur le SAV : est-il en français ? Le stock de pièces détachées est-il permanent ? La garantie est-elle de 2 ans minimum ? Etc. Cela vous évitera quelques déconvenues.

Coupe bordure thermique ou électrique ? Notre avis

Le choix entre un coupe-bordure thermique ou électrique nécessite la prise en compte de vos besoins réels.

En effet, les coupe-bordures électriques ont l’avantage d’être écologiques, peu bruyants, et faciles à manier. Toutefois, ce sont les moins puissants du marché et peut-être ceux qui sont les plus contraignants à l’utilisation (fil qui dérange ou autonomie limitée pour le rotofil à batterie). C’est pourquoi ils ne conviendront pas pour de grandes superficies et des besoins récurrents.

Les coupe-bordures thermiques, quant à eux, sont plus bruyants, polluent davantage et nécessitent plus d’entretien. Ils sont ainsi peu adaptés pour des utilisations en zone urbaine et nécessitent un minimum de savoir, ne serait-ce que pour entretenir le moteur. Toutefois, ils se transportent partout, y compris dans les zones dites reculées et sont plus puissants que les modèles électriques. Ils sont donc idéals pour des travaux d’entretien réguliers et pour couper des herbes plus denses.


Quel prix mettre pour l’achat de son coupe bordure

Le prix à mettre dans un coupe-bordure est une question difficile, tant celui-ci dépend de plusieurs facteurs. En effet, le prix d’une telle machine varie en fonction de sa puissance, des options et accessoires inclus et de sa marque, entre autres.

Toutefois, pour vous aider, voici les prix de base constatés sur Internet :

  • Coupe-bordure (300 W à 500 W) : 30 et 150 euros ;
  • Coupe-bordure (500 et 700 W) : 40 et 200 euros ;
  • Coupe-bordure (700 et 1 000 W) : 80 et 280 euros.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut