Nos astuces pour le paillage du jardin

Le paillage du jardin : pourquoi et comment ? 

Le paillis (ou mulch) est un matériau (à l’origine de la paille) utilisé en couverture du sol autour des plantations. L’opération qui consiste à mettre en place ce matériau est le paillage ou le mulching. Le paillis joue un rôle très important dans la culture sans labour (permaculture) et en règle générale du jardinage bio. C’est une technique à la fois peu onéreuse, qui permet de valoriser les déchets du jardin et qui présente de nombreux atouts pour les cultures.

Les avantages du paillage du jardin

Les avantages du paillage au jardin sont très nombreux:

  • il protège la terre mise à nue de l’érosion
  • il limite les variations de température et d’humidité
  • il apporte des éléments nutritifs en se décomposant ( pour les paillis organiques)
  • il empêche le développement de mauvaises herbes
  • il ralentit l’évaporation de l’eau
  • il repousse certains ravageurs et abrite une faune utile
  • il procure une surface propre et sèche aux fruits reposant près du sol

Les matériaux utilisables pour le paillage du jardin

En règle général, il est préférable d’utiliser et de recycler un maximum les ressources naturelles de votre jardin. A noter que le film plastique est un paillis très utilisé, mais qui pose un problème environnemental par son recyclage, il est donc à éviter.

Les paillis organiques

Il est important de considérer comment un matériau se décompose et réagit sous l’action de l’humidité pour estimer s’il fera un bon paillis. Un matériau qui pourrit rapidement, ou qui s’agglomère en empêchant l’air et l’eau de passer fera un mauvais paillis.

Les déchets organiques: feuilles mortes,copeaux de bois, tontes de gazon séchées, foin, paille, papier journal déchiqueté, carton, compost, fumier, bois raméal fragmenté.

Les paillis organiques du commerce: chènevotte, paillette de lin, coques de cacao, écorces,  films biodégradables.

Les paillis minéraux

Pratiqué depuis longtemps dans les zones semi-désertiques, le paillis minéral est très utile pour l’économie de l’eau (car le paillis organique en capte une partie) et la restitution de chaleur la nuit. Certaines pierres peuvent même avoir un effet fertilisant, par diffusion lente de sels minéraux.

On trouve notament: le gravier, le schiste, la pouzzolane, les billes d’argile,

Comment mettre en place le paillage dans le jardin

Quand Pailler

Le paillage se fait habituellement à la mi-avril au sud de la Loire et début mai au dessus, avant la mise en place des cultures pour réchauffer le sol, ce qui permet d’avancer le semis ou repiquage pour certaines cultures.  Il conviendra de désherber au préalable, et de mettre en place le paillis sur un sol mouillé.Vous pouvez paillez ensuite au fur et à mesure de vos plantations.

Comment pailler

Épandez le paillis en appliquant une épaisseur de couche adaptée. Par défaut une épaisseur de 5cm, mais pour des plantes basses ou jeunes, on fera une couche plus mince de 2cm, et jusqu’à 10cm pour les cultures d’arbustes fruitiers. N’oubliez pas que la pluie et les vers de terre incorpore peut à peu le paillis à la terre, il est donc bon d’en rajouter si nécessaire. Faite attention a ce que le paillage ne soit pas en contact direct avec les plantes, surtout s’il s’agit de compost ou de fumier.

Précautions pour le paillage du jardin

  • l’écorce de pin ne conviendra qu’aux plantes aimant les sols acides
  • utilisez le compost et le fumier bien décomposé
  • évitez la sciure de bois
  • faite composter votre tonte de gazon avant de l’utiliser sinon elle ne sera pas efficace
  • certains paillis attirent les limaces et escargots: pour le prévenir il peut être bon d’hacher les paillis trop grossier à la tondeuse à gazon.
4.2/5 - (5 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut