Quand arroser son jardin ?

Que mettre dans son compost ?

La fréquence de l’arrosage dépend du sol, de la saison, de la température, de la plante cultivée. Normalement, il faut arroser lorsque le sol devient trop sec : soit la terre s’émiette et devient poussiéreuse, lorsqu’il s’agit d’une terre légère, soit elle se fendille, forme des crevasses s’il s’agit d’une terre lourde et argileuse. Ces signes indiquent que votre sol souffre et doit être arrosé.

Arroser en fonction du sol

La nature de votre sol va également déterminer la fréquence des arrosages : un sol léger qui repose sur un sol perméable (une terre où l’eau circule bien), supportera des arrosages plus fréquents qu’une terre argileuse (sol lourd) où l’eau risque de stagner et de provoquer la pourrissement des racines.

Arroser selon la saison

Il faut aussi adapter l’arrosage selon la saison et le stade de développement de la plante : durant toute la période de croissance, vous devez arroser chaque fois que la température ou la sécheresse l’exigent ; en revanche, il faut cesser tout arrosage durant la floraison.

L’arrosage des légumes cultivés

La fréquence des arrosages dépend enfin de la nature des plantes cultivées : en général, les fruits-légumes ou légumes-racines ont besoin d’arrosages moins fréquents et moins abondants que les légumes herbacés, qui ont de grosses feuilles.

Il faut mieux arroser peu souvent durant les beaux jours mais de façon conséquente que de multiplier les arrosages : si vos cultures sont paillées, vous pouvez arroser qu’une fois par semaine parce la terre absorbe l’eau, ce qui permet aux racines des plantes d’aller chercher la fraîcheur en profondeur.

A quel moment arroser?

En été, en période de chaleur, il est particulièrement important d’attendre les dernières heures du jour pour arroser. En effet, l’arrosage peut provoquer un refroidissement subit des racines et une diminution de leur pouvoir d’absorption. De plus, les gouttelettes d’eau qui avec les rayons du soleil, peuvent brûler les tissus végétaux.

En période de gelées, il est prudent d’arroser le matin qu’en fin d’après-midi car les gelées nocturnes risquent de transformer votre potager en patinoire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut