Préservez les vers de terre de votre jardin

LES VERS DE TERRE : INDISPENSABLES ALLIÉS DU JARDIN 

Les vers de terre représentent la moitié de la biomasse animale terrestre, et déplacent plus de sol en une année que tous les outils agricoles passés sur une parcelle !

Ces travailleurs infatigables sont indispensables à l’équilibre du sol, et il est de l’intérêt de tout jardinier de les préserver. Il est important de connaître les vers de terre et notamment les différentes familles que l’on peut trouver:

  • Les épigés : ces vers de couleur rouge vivent dans la litière de surface et parfois dans les excréments des herbivores ou dans le bois humide en cours de décomposition. On les utilise notamment pour le lombricompostage.
  • Les anéciques : ces vers vivent dans les couches supérieures et se nourrissent la nuit de matière organique morte à la surface du sol. Leurs galeries verticales permettent un brassage continu des différentes couches car ils évacuent leur excréments à la surface du sol sous forme de tortillons appelés aussi turricules.
  • Les endogés : ils vivent en profondeur et se nourrissent de racines mortes et de matière organique. Leur taille est généralement petite et ils n’ont pas de pigmentation.

Le rôle des vers de terre dans le sol

L’aération du sol

Les vers brassent les particules fines ce qui permet d’alléger le sol. Les galeries augmentent la porosité du sol qui va permettre d’absorber les pluies et éviter l’érosion du sol par lessivage. Les galeries verticales vont permettre la circulation en air et en eau qui va favoriser un enracinement profond des plantes.

La bonne aération du sol permet d’éviter la stagnation de l’eau qui conduit à des maladies racinaires, le développement d’une micro-faune (notamment microbienne)  bénéfique au sol, et la minéralisation des éléments chimiques.

Amélioration des qualités nutritives du sol

Les vers enfouissent des matières organiques en profondeur et remontent les fertilisants lessivés à proximité des racines. Leurs digestion enrichi le sol sous l’action des sucs digestifs et des enzymes intestinaux: la terre rejetée est ainsi 5 fois plus riche en azote, 7 fois plus en phosphates et 11 fois plus en potasse!  Les vers permettent aussi de neutraliser le PH du sol.

Comment préserver les vers de terre dans votre jardin

Tout d’abord, et comme règle générale du jardinage biologique, il faut éviter les traitements chimiques (engrais, insecticides, fongicides) qui sont néfastes pour les vers de terre.

Ensuite, mettez en place des paillages sur vos cultures, qui fourniront de la nourriture pour les vers de terre.

Enfin, travaillez votre sol sans le retourner, en utilisant des outils à dent comme la fourche-bêche ou la grelinette, plutôt que la bêche. Si vous devez travailler en profondeur une surface, remuez d’abord toute la couche supérieure avec un outil à dents, puis de laisser reposer deux ou trois jours, pour en faire fuir une bonne partie. Quand vous travaillez ensuite votre terrain, récupérez les vers de terre et placez les dans un sceau de terre meuble, vous pourrez les relâcher une fois votre travail terminé.

Un commentaire pour “Préservez les vers de terre de votre jardin

  1. Bonjour !
    Merci pour cet article qui nous apprends tant de choses sur nos amis les vers de terre . Notre jardin grouille de différentes espèces qui sont d’une aide naturelle au quotidien nous évitant ainsi d’utiliser des pesticides. Personnellement j’ai fait le choix de cultiver bio en profitant de tout ce que la nature nous offre afin d’avoir un jardin potager sain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut